Située à environ 40 minutes d’Uzès, découvrez la capitale du Gard et son histoire profondément marquée par la romanité, ses nombreux sites et monuments, sa culture ainsi que sa large programmation d’événements. On vous emmène passer une journée à Nîmes avec nous !

Nîmes, la cité romaine

Avant de commencer votre visite, laissez-nous vous raconter en quelques mots l’histoire romaine de la ville… Au 6ème siècle avant J.-C., une tribu celte, les Volques Arécomiques, s’installe autour d’une source à laquelle elle consacre un sanctuaire : aujourd’hui, cette source se situe au cœur des Jardins de la Fontaine. Progressivement, ils bâtissent la cité nommée en l’honneur de Nemausus, fils d’Hercule, et construisent des édifices tels que la Tour Magne, qui sera par la suite intégrée à l’enceinte romaine.

C’est à partir de 120 avant J.-C. que les romains s’installent dans la cité de Nîmes, faisant d’elle une « cité de droit latin ». Idéalement située sur la Via Domitia, qui relie l’Italie à l’Espagne, Nîmes est érigée par l’empereur Auguste en ville de promotion de la romanité. Elle est alors fortifiée par une enceinte de 6 km de long et s’enrichit de nombreux monuments romains, toujours debout aujourd’hui : les Arènes, la Maison Carrée, le temple de Diane, et, à quelques kilomètres, le Pont du Gard.

Nîmes est également dotée d’une monnaie, dont le revers représente un crocodile enchaîné à un palmier, symbolisant la soumission de l’Egypte à Rome. Si cela vous est familier, c’est normal : il s’agit encore aujourd’hui de son emblème.

Outre le développement de la ville, c’est une véritable culture et un mode de vie « à la romaine » qui sont inculqués aux Gaulois, dont certains obtiennent la citoyenneté ainsi qu’un nom romain.

Depuis 1986, ces 2 000 ans d’histoire sont mis en valeur par le label Ville d’art et d’histoire.

Quels sont les monuments romains à visiter à Nîmes ?

Maintenant que vous connaissez le passé romain de la ville, partons ensemble à la découverte de ses monuments :

  • La Tour Magne, située sur le Mont Cavalier, vous permettra d’avoir accès à une vue imprenable sur la ville et ses alentours ;
  • Les vestiges du temple de Diane, au cœur des Jardins de la Fontaine, auraient servi de sanctuaire dédié à Auguste ;
  • Les Arènes (ou Amphithéâtre), dédiées aux combats d’animaux et de gladiateur, se visitent et accueillent régulièrement concerts et spectacles de plein air ;
  • La Maison Carrée, construite en l’honneur des deux héritiers d’Auguste et reconnue comme le temple romain le mieux conservé au monde, se visite également. À l’intérieur, vous pourrez découvrir un film retraçant l’histoire de la ville ;
  • Le Castellum divisorium, point d’arrivée de l’aqueduc de Nîmes et dont le départ est Uzès ;
  • La Porte de France et la Porte d’Auguste.

Flâner dans le centre historique

Outre ses monuments romains, Nîmes est aussi intéressante pour son centre historique. Déambulez dans ses ruelles aux nombreux restaurants et boutiques. Arrêtez vous devant la Tour de l’Horloge, haute d’une trentaine de mètres, et, non loin de là, entrez à l’intérieur de la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor, héritage du riche passé gallo-romain.

Pour les gourmands, rendez-vous aux Halles de Nîmes, où vous pourrez découvrir la gastronomie de la ville en allant directement à la rencontre des producteurs.

Se promener dans les Jardins de la Fontaine

Lieu de balade favori des nîmois, ils ont été créés aux 18ème et 19ème siècles autour de la source fondatrice de la ville et vénérée par ses premiers habitants. Vous apprécierez vous promener dans les allées de cet écrin de verdure, décoré de sculptures baroques et de vases monumentaux.

Les Jardins de la Fontaine

Visiter les musées de la ville

Ville culturelle, Nîmes se découvre également à travers ses nombreux musées. Vous trouverez forcément celui qui vous intéresse !

  • Le Musée de la Romanité, très reconnaissable à sa façade ondulée et drapée de verre, est dédié à l’histoire de la romanité ;
  • Le Musée du Vieux-Nîmes, installé dans l’ancien palais épiscopal du 17ème siècle, retrace la vie des nîmois depuis la fin du Moyen-Âge ;
  • Le Musée d’Histoire naturelle présente trois thématiques à ses visiteurs : la préhistoire, l’ethnographie à l’aune des années 30 et la zoologie ;
  • Le Carré d’Art est un musée d’art contemporain, regroupant également sur son site une bibliothèque et une médiathèque ;
  • Le Musée des Beaux-Arts présente une collection de peintures françaises, italiennes, hollandaises et flamandes ;
  • Le Musée des Cultures Taurines Claude et Henriette Viallat expose des objets d’art et du quotidien en lien avec les traditions taurines, très ancrées dans l’identité nîmoise.

Assister aux événements culturels de la ville

Au fil de l’année, la ville de Nîmes est ponctuée d’événements culturels auxquels vous aurez peut-être la chance de participer. On vous en présente quelques-uns :

  • Les Ferias, celle de Pentecôte et en septembre la Feria des Vendanges, sont des événements incontournables de la ville. Participez à ces immenses fêtes populaires mêlant courses de taureaux, rendez-vous des aficionados, et les ambiances musicales qui animent la ville ;
  • Le Festival de Nîmes accueille chaque année en juin et en juillet de nombreux concerts dans le cadre grandiose des Arènes de Nîmes ;
  • Les Grands Jeux Romains donnent rendez-vous aux férus d’histoire pour assister à des reconstitutions spectaculaires de combats de gladiateurs, défilés de légionnaires et courses équestres ;
  • Le Festival Flamenco, chaque année en janvier ;
  • Les Jeudis de Nîmes, rendez-vous estival des nîmois pour passer des moments de convivialité autour de tapas, marchés d’artisanat et animations musicales dans les rues.

Vous possédez désormais toutes les informations pour réaliser une visite de Nîmes riche en souvenirs et en découvertes culturelles !