De mars à septembre

Au carrefour du Languedoc et de la Provence, notre destination est animée par de nombreuses manifestations qui permettent à la population de découvrir les traditions gardoises.

Traditions taurines

Entre fêtes votives et traditions taurines, les arènes et les villages vibrent entre musique, cris et applaudissements. La passion du taureau attire les foules, d’Uzès à Remoulins en passant par nos villages plein de charme.
Le saviez-vous ? Les traditions taurines ont lieu durant la temporada, période s’étendant de mars à septembre et qui correspond à la saison taurine.

Durant cette période, c’est la saison des fêtes dans les villages gardois ! Ce sont les fêtes votives : chaque village organise une fête en hommage à son saint patron. Durant celles-ci sont organisées de nombreuses animations, des chants traditionnels, fêtes foraines, spectacles équestres… Elles sont également synonymes de traditions taurines : courses camarguaises, ferias, rituels taurins…

Parmi ces rituels, se déroulent l’abrivado et le bandido. Le premier désigne la conduite des taureaux depuis les manades jusqu’aux arènes, et le second désigne le trajet inverse. Lors des fêtes votives, les taureaux défilent ainsi dans les rues des villages : un spectacle impressionnant !

L’encierro se déroule dans les rues du village : il s’agit d’une autre manifestation taurine emblématique désignant soit l’enfermement des taureaux aux corrales, soit un lot de taureaux destiné à la corrida, soit le trajet des taureaux des corrales aux arènes.

Retrouvez toutes ces traditions et les gestes des gardians lors d’une soirée organisée dans une manade située sur notre territoire Pays d’Uzès Pont du Gard, la Manade Devaux.

La Course Camarguaise

La Course Camarguaise constitue l’un des jeux taurins les plus réputés : elle oppose le taureau et le raseteur, homme vêtu de blanc. À l’aide d’un crochet, celui-ci a 15 minutes pour récupérer les attributs que le taureau porte sur la tête. Lorsqu’ils réussissent à récupérer ces attributs, les raseteurs accumulent des points.

Course Camarguaise

Ce face à face entre l’homme et le taureau est un élément important des traditions gardoises. Tout au long de la saison, les raseteurs accumulent des points et les meilleurs d’entre eux participent à la compétition finale : le Trophée des As.

Prochaines dates

Courses camarguaises – Catégorie Tau Neuf

Traditions et folklore

Courses camarguaises – Catégorie Tau Neuf

Remoulins

Courses camarguaises – Catégorie Avenir

Traditions et folklore

Courses camarguaises – Catégorie Avenir

Remoulins

Courses camarguaises Aramon

Traditions et folklore

Courses camarguaises Aramon

Aramon

Course camarguaise – Le Gland d’or

Traditions et folklore

Course camarguaise – Le Gland d’or

Montfrin

Courses camarguaises

Traditions et folklore

Courses camarguaises

Montfrin

Courses Camarguaises à Uzès

Traditions et folklore

Courses Camarguaises à Uzès

Uzès

Courses camarguaises – Courses de ligue

Traditions et folklore

Courses camarguaises – Courses de ligue

Remoulins

Les manades

Symbole des traditions gardoises, le taureau de Camargue est élevé au sein des manades. Il passe les premières années de sa vie dans les pâturages, puis ses capacités à participer aux courses camarguaises sont jugées. Il démarre alors une carrière de cocardier et participe aux élections des meilleurs taureaux. Ceux-ci sont couronnés du titre de Tau d’Or ou bien de Bióu d’Or. Une fois sa carrière terminée, il regagne les pâturages pour finir tranquillement sa vie.

Manade

Les ferias

Fêtes taurines traditionnelles en Espagne, au Portugal et dans le Midi de la France, les ferias ont également lieu sur notre territoire. Dans le Gard, la plus connue est la Feria de Nîmes, qui se déroule du jeudi au lundi de Pentecôte. Durant ces cinq jours, la ville entière s’anime ! Des petits groupes de musiciens appelés peñas ou bandas ambiancent ces périodes festives par des musiques traditionnelles et très enjouées. On les retrouve ensuite après les courses de taureaux dans les bodegas, où les aficionados se rassemblent pour faire la fête dans des lieux privés parfois insolites ou au coin d’une rue.